in , ,

Institut National de Formation Judiciaire du Mali : A propos de L’INFJ Mali

Institut National de Formation Judiciaire du Mali
Institut National de Formation Judiciaire du Mali
Institut National de Formation Judiciaire du Mali : A propos de L’INFJ Mali

Institut National de Formation Judiciaire du Mali : A propos de L’INFJ Mali.

Après sa création en 1980, le centre national de formation des magistrats a été érigé en Institut national de formation judiciaire par la loi n°86-023/ANRM du 16 Janvier 1986 avec le statut de service rattaché. Tout en gardant cette appellation, il devient un Établissement Public à caractère scientifique et technologique par l’Ordonnance n°01-037/P-RM du 15 Août 2001.

Tout savoir sur INFJ Mali - Institut National de Formation Judiciaire du Mali
Institut National de Formation Judiciaire du Mali : A propos de L’INFJ Mali.

Aux termes de l’article 2 de cette Ordonnance, L’INFJ a pour mission d’assurer :

  • la formation professionnelle initiale des auditeurs de justice, des auxiliaires de justice et des officiers publics et ministériels ;
  • le perfectionnement et la formation permanente des magistrats, des auxiliaires de justice et des officiers publics et ministériels ;
  • la diffusion du droit auprès des magistrats et des auxiliaires de justice ;
  • la recherche dans les domaines juridiques et judiciaires.

L’INFJ est membre du Réseau Africain de Formation Judiciaire (RAFJ) dont le siège est à Bamako. Il entretient des relations fonctionnelles avec les structures de formation similaires d’autres pays amis.

En vue d’assurer sa mission, L’institut national de formation judiciaire dispose des organes d’administration et de gestion qui sont :

  • Le conseil d’Administration ;
  • La Direction générale ;
  • Le conseil scientifique et pédagogique.

Le Décret n°493/P-RM du 11 Octobre 2001, fixant l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’INFJ, qui complète l’Ordonnance n°01-037/P-RM du 15 Août 2001, détermine les attributions et la composition des organes de l’INFJ.

Plan de formation de INFJ Mali

La double crise institutionnelle et sécuritaire que le Mali a connue a fortement marqué les activités de l’Institut National de Formation Judiciaire Maître Demba Diallo notamment par une diminution substantielle de la subvention publique et par l’absence de recrutement dans certains corps.

Pour faire face à cette situation, le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a élaboré un Programme d’Urgence adopté en Conseil des Ministres. Ce programme fait de la formation un axe prioritaire dans la réforme de la justice.

Le plan d’Urgence retrace la politique de formation du département de la Justice à laquelle s’adosse le présent plan de formation traduit en catalogue. Ce catalogue a été initié par l’Institut national de formation judiciaire sur financement de la coopération Canadienne. L’Union Européenne et d’autres partenaires ont aussi apporté un soutien technique et une contribution de qualité dans sa conception.  

Le plan de formation de L’Institut National de Formation Judiciaire intervient au moment où le processus de réforme du secteur de la justice se cristallise dans des changements organisationnels importants et une nécessité encore plus grande pour chaque acteur et professionnel de la justice de se spécialiser.

En effet, l’amélioration des délais de traitement des dossiers, l’amélioration de l’accessibilité du service public contribuent à l’efficacité de la justice et à l’amélioration du climat des affaires.

Par ailleurs, la mise en œuvre inévitable d’outils juridiques nouveaux et la nécessité de développer des compétences à même de prendre en charge des contentieux spécialisés (en matière économique et financière, cybercriminalité, de violences sexuelles…) appellent une politique de formation adaptée aux besoins réels des professionnels.  

 La formation continue des personnels de la justice vise en effet à adapter leur qualification professionnelle à l’évolution et aux besoins de leur métier respectif mais aussi de capitaliser leur expérience pratique.

Elle constitue un prolongement de la formation initiale et a pour vocation d’accompagner la mise en œuvre du processus de réforme du service public de la justice et de renforcer les compétences managériales, techniques et spécialisées des professionnels.

Sous ces angles, elle contribue en définitive au développement personnel des agents et renforce, par là même, les capacités du système judiciaire dans son ensemble. Elle concourt ainsi à adapter les compétences du personnel de la justice aux évolutions des différents métiers et aux exigences du système judiciaire. 

L’offre de formation ainsi proposée a été élaborée sur la base des demandes de formation faites par les corps juridiques et judiciaires et de l’administration pénitentiaire.

Le catalogue ainsi proposé à l’usage des professionnels de la justice malienne est un agencement de modules de formations pour chaque corps concerné. Il est le résultat d’un travail collectif qui a regroupé l’ensemble du public cible et les partenaires techniques et financiers. Le plan de formation illustré dans le catalogue couvre la période 2016- 2018, c’est-à-dire la durée du Plan d’Urgence.

Written by Le parametreur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Concours de blogs D4D pour les blogueurs africains

Uganda Advanced Certificate of  Education  (UACE) : Télécharger UNEB UACE CRE Past papers PDF

 Liste des Candidat(es) Retenues pour le Concours Direct d’Entrée à la Fonction Publique Malienne

Comment consulté les Résultats officiels du BAC 2022 au MAROC ?